Cassina annonce les célébrations du 50ème anniversaire de la Collection LC en 2015, année importante en raison de la commémoration de la disparition de Le Corbusier, avec des importantes innovations “green”

Cassina a accepté le défi de produire, à partir de 1965, ces objets révolutionnaires, inconnus à l’époque, en introduisant au fil du temps une série d’innovations techniques pour amener ces produits d’une petite production artisanale à un processus de production à l’échelle industrielle.
 
Grâce au succès commercial de cette collection, qui alla de pair avec l’internationalisation de l’entreprise, ces produits ont été distribués dans le monde entier, et devinrent les icônes familières qu’ils sont aujourd’hui.
 
Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand furent particulièrement conscients de l’importance de l’environnement, et la nature a souvent été un thème central dans leurs oeuvres. Dans sa recherche constante de l’innovation, l’approche clairvoyante de Cassina a amené l’entreprise à analyser le processus industriel utilisé par ses fournisseurs dans la production des structures chromées et dans l’élimination des déchets.
Sur cette considération, Cassina a pris la décision consciente de n’utiliser que du chrome trivalent dans le processus de production des structures de la Collection LC, une alternative sûre, avec une toxicité considérablement plus faible que celle du chrome hexavalent, grâce à des niveaux de concentration plus bas, moins d’émissions dans l’air, et donc moins de déchets toxiques.
 
La décision de Cassina d’éliminer le chrome hexavalent s'appliquera à toutes les phases du cycle de production, y compris le tannage des cuirs, qui deviendront entièrement biologiques. Grâce à l’élimination de ces agents chimiques toxiques, l’impact négatif sur l’environnement sera fortement réduit.
 
En outre un nouveau tissu en microfibres sera produit sans colorants à base de solvants ou de métaux, il utilise 70% d’eau en moins et il engendre 35% de CO2 en moins dans le processus de production.
 
L’intense recherche historique menée par Cassina, la Fondation Le Corbusier et les héritiers des co-auteurs a conduit à toute une série de mises à niveau de produits pour la Collection LC dont une palette de couleurs revisitées pour les structures de la collection, qui sera une variante des nuances identifiées à l’origine par Charlotte Perriand en 1978.
Une autre nouveauté est le tabouret LC9, conçu avec l’assise en jonc d’Inde par Charlotte Perriand en 1927, un cadeau take away parfait pour tous les amateurs de design.
 
L’engagement de Cassina est de développer pro-activement la Collection LC à travers l’innovation du produit et les initiatives culturelles, pour mettre les imitateurs dans une position difficile où ils sont incapables de rivaliser avec la grande qualité et le haut contenu des projets.