Cassina Salone del Mobile 2014: Floating forest

Floating Forest Un habitat sensoriel conçu par l’architecte japonais Sou Fujimoto.
Lorsque le visiteur arrive sur le stand de Cassina au Salon du Meuble de Rho Fiera, un sentiment de bien-être l’enveloppe immédiatement, en créant un équilibre intrinsèque entre l’homme, la nature, le confort et la maison.

L’extérieur influence l’intérieur
L’architecte japonais Sou Fujimoto, créateur du Serpentine Gallery Pavilion 2013 et récompensé par Lion d’Or pour sa participation au Pavillon japonais à la Biennale de Venise en 2012, a créé pour Cassina un concept qui apporte un paysage extérieur dans le monde des intérieurs de Cassina. Les influences extérieures stimulent la créativité et la production : c’est une notion que Cassina a toujours soutenue. La marque a en effet toujours été très ouverte dans son approche de travail avec les designers, architectes et experts les plus talentueux, sans jamais construire de barrières pour se protéger des influences extérieures. Par conséquent l’impact de la ‘forêt flottante’ de Fujimoto souligne tout de suite cette association entre Cassina et son propre rapport avec le monde extérieur, et rappelle en même temps la grande tradition de travail de haute menuiserie de la marque, en faisant de l’environnement un décor parfait pour la nouvelle collection.

Un avenir primitif où l’architecture est modelée par la nature
Dans une rencontre entre l’archétype de la maison et la projection de l’espace domestique de l’avenir, le stéréotype de la maison a été contaminé. En imaginant l’avenir, Fujimoto redécouvre nos origines naturelles : les murs et les plafonds disparaissent et sont remplacés par des arbres sans poids qui ont l’air de flotter dans le stand de Cassina en créant une harmonie intemporelle. En suivant leur parcours naturel d’évolution, les valeurs et les traditions productives de Cassina sont projetées vers un environnement où le design et l’innovation s’insèrent dans un setting naturel. De nombreuses miroirs suspendus reflètent et multiplient cette forêt naturelle à l’infini, en créant du volume et en même temps de l’espace, avec des possibilités infinies. Les différentes ambiances sont séparées par des cloisons transparentes qui définissent et en même connectent l’espace, et comme dans la typique Domus romaine, chaque pièce débouche sur un grand espace central qui agit comme un noeud de connexion, où l’on peut se rencontrer, échanger des idées et contempler la nouvelle Collection de Cassina en exposition.

Une scènographie organique pour la Collection 2014 de Cassina
La Collection 2014 de Cassina présente de nouveaux projets de Jaime Hayon, Piero Lissoni, Luca Nichetto, Patrick Norguet et Jean Nouvel, et des rééditions signées par Le Corbusier, Pierre Jeanneret, Charlotte Perriand et Marcel Breuer. Chaque produit, qui dialogue avec l’habitat naturel environnant, est exposé dans la zone centrale du stand, presque de manière abstraite pour souligner le contenu de chaque projet.

Cassina soutient la recherche créative et l’innovation
L’installation de Fujimoto témoigne de l’engagement continu de Cassina pour étudier et promouvoir le rôle du design contemporain et de l’architecture dans le monde actuel. La marque, toujours sensible à la recherche et à l’innovation, ouvre le débat sur le rapport entre l’homme et son environnement.

Biographie de Sou Fujimoto
Sou Fujimoto est né à Hokkaido en 1971. En 2000, après avoir obtenu son diplôme en Architecture à la Tokyo University - Faculty of Engineering, il a fondé son cabinet « Sou Fujimoto Architects ». Fujimoto a conçu le « Serpentine Gallery Pavilion 2013 », devenant ainsi le plus jeune architecte à avoir accepté l’invitation à concevoir le pavillon temporaire. En 2012 il a participé à l’exposition collective pour le Pavillon Japonais à la Biennale d’Architecture de Venise, qui a reçut le Lion d’Or pour la meilleure Participation Nationale. Ses projets les plus importants comprennent Final Wooden House (2008), House N (2008), le Musashino Art University Museum & Library (2010) et House NA (2011). Parmi les nombreux prix reçus, figurent le « Grand Prize » pour l’AR Awards 2006 (Children’s Center for
Psychiatric Rehabilitation), le premier prix dans les concours internationaux pour les « Taiwan Towers » et le « Beton Hala Waterfront Center » en 2011.

Téléchargement