Countdown C90: les 5 premiers projets MutAzioni seront présentés à imm cologne 2016 dans un univers accueillant conçu par Patricia Urquiola

C90 : un regard tourné vers l’avenir tout en restant fidèle aux origines de l’entreprise.
MutAzioni (Mutations), la première étape du vaste programme C90 destiné à célébrer le 90ème anniversaire de Cassina en 2017, est une réflexion sur l’histoire de la marque et une opportunité pour jeter un regard contemporain sur 9 icônes du design, qui ont marqué les 90 ans de la Maison.
Lors de ce travail de recherche, de découverte et de développement 5 premiers projets pour imm cologne 2016 ont été sélectionnés : le fauteuil club et la méridienne Met de Piero Lissoni, la chaise Black Red and Blue ainsi que le fauteuil Utrecht, en différentes éditions, de Gerrit T. Rietveld, la table Doge de Carlo Scarpa (Cassina SimonCollezione) et la chaise longue Wink de Toshiyuki Kita.
Pour le projet MutAzioni il n’a pas été aisé de choisir, parmi les nombreuses icônes qui ont marqué l’évolution de Cassina et l’univers du design en général. Le choix s’est focalisé sur des modèles devenus, au cours des décennies, synonymes de design contemporain et qui n’ont jamais été modifiés, selon la philosophie de Cassina de maintenir ses projets modernes et dans l’air du temps.
En redécouvrant et en renforçant l’identité de ces modèles, MutAzioni met en évidence la nécessité de s’adapter à notre style de vie en constante évolution.
Les autres icônes seront dévoilées courant 2016.

C’est du Pavillon Rietveld que s’inspire Patricia Urquiola pour la réalisation du stand Cassina à imm cologne.
Cassina a toujours été une source de fascination pour Patricia Urquiola, la nouvelle Directrice Artistique de Cassina et curatrice du programme C90. Cela peut être immédiatement perçu dans le design du stand de Cassina s’inspirant du Pavillon Rietveld, une structure temporaire construite en 1955 à Arnhem, en Hollande, et destinée à abriter des sculptures. Elle fut ensuite reconstruite dans le jardin de sculptures du Musée Kröller-Müller.
Plusieurs éléments de cette structure ont été transférés sur le stand Cassina, grâce aux recherches méticuleuses effectuées par Patricia Urquiola. Le rythme graphique et la séparation des éléments structurels, thèmes récurrents dans l’oeuvre de Rietveld, sont mis en relief par la superposition des poutres peintes en blanc du plafond et des colonnes de soutien en béton peintes en noir. La lumière, un élément important pour la designer, est filtrée naturellement et passe à travers les transparences des parois s’alternant avec de larges blocs de béton.
À l’intérieur de la structure, un environnement chaleureux et accueillant a été recréé avec les 5 premiers projets MutAzioni, qui sont mélangés à des pièces provenant de la Collection 2015 et des classiques Cassina, dont certains présentés dans de nouveaux tissus.

La chaise Black Red and Blue (version Zeilmaker), issue de l’expérimentation chromatique de Rietveld
En faisant des recherches sur les origines de la chaise Red and Blue, en collaboration avec les héritiers Rietveld, il est ressorti que l’idée clé des premiers prototypes se basait sur le concept de l’organisation spatiale, exprimée à travers les tons monochromes de chaque élément. La première version a été en effet produite en 1918 entièrement en bois naturel.
Au cours des années suivantes, Rietveld proposa différents exemples, monochromes ou peints en différentes couleurs, selon les exigences de ses clients et les intérieurs dans lesquels les chaises étaient destinées. Par conséquent, il n’est pas étonnant de trouver, dans la sélection de Cassina pour le projet MutAzioni, cette version des années 1920 réalisée pour l’instituteur Wicher Zeilmaker. Constituée par une structure noire, la chaise est munie d’accoudoirs aux extrémités blanches avec l’assise et le dossier peints en vert foncé.
On doit à l’engagement croissant de Rietveld dans le mouvement artistique De Stijl, l’utilisation de couleurs primaires sur cette pièce en 1923. C’est pour cette raison que la chaise devint un véritable manifeste du mouvement néo-plastique émergent. Baptisée initialement Chaise à lattes, Rietveld l’appela, ensuite, Red and Blue dans les années 1950, suite à son évolution chromatique.
Les propriétaires des différents exemplaires utilisèrent la chaise comme une sculpture dans leurs intérieurs et, dans certains cas, comme un simple siège, en rajoutant des coussins pour le rendre plus confortable. C’est d’ailleurs ainsi, que Cassina présente le modèle Black Red and Blue aujourd’hui.

Le fauteuil Utrecht élargit sa gamme de finitions
Le fauteuil Utrecht, produit en exclusivité mondiale par Cassina depuis 1988, est représentatif de l’oeuvre de Rietveld par la séparation des éléments structurels ainsi que par l’étude de nouveaux matériaux et formes.
Conçu initialement pour le grand magasin Metz&co en 1935 et donc pensé pour la distribution à grande échelle, cette pièce reflète la décision de Rietveld d’adopter une approche plus « orientée vers le marché » vis-à-vis du confort et de la relaxation.
En tant qu’élément du projet MutAzioni, Cassina continue dans cette direction répondant au besoin croissant de satisfaire les préférences individuelles et les projets customisés en introduisant une couture supplémentaire en zigzag, ainsi que cinq nouvelles options de couleur pour le fil (naturelle, rouge, jaune, bleu ciel, noir) et une vaste gamme de tissus contemporains.
Deux nouvelles dimensions de fauteuil ont été ajoutées : le fauteuil Utrecht XL, aux proportions plus généreuses adaptées aux besoins des générations actuelles, le Baby Utrecht, une version réduite, adaptée de façon ergonomique aux enfants âgés de 3 à 8 ans. Ce dernier représente un hommage aux nombreux projets que Rietveld a dédié aux enfants.

Nouvelle finition en métal et marbre pour le chef d’oeuvre Doge
La table Doge, conçue par Carlo Scarpa, fait partie de la Collection Cassina SimonCollezione, suite à l’acquisition de la société historique Simon, en 2013.
En 1968 Simon a commencé la production de ce chef d’oeuvre, une des pierres angulaires du mouvement ‘Ultrarazionale’ créé dans le but de s’affranchir des limites strictes du rationalisme.
Cette table, qui fait partie du projet MutAzioni de Cassina, présente une structure disponible en plusieurs finitions, en plus de celle originale en acier : aluminium poli, bronze poli, cuivre poli et rouge mat. Deux nouveaux plateaux en marbre blanc de Carrare et en marbre noir Marquiña ont été ajoutés au plateau traditionnel en verre flotté. Cassina a ainsi repris le premier modèle de Scarpa, réalisé pour la maison d’un client suisse, doté d’un élément en marbre.

Wink, versions plus ludiques pour une vie pleine de couleurs
Icône des années 1980, la chaise-longue Wink de Toshiyuki Kita avec positions réglables a représenté une véritable innovation dans son approche des nouvelles tendances d’une génération qui changeait d’attitude à l’égard de la vie. Ce modèle qui est encore aujourd’hui le symbole d’un mode de vie informel et « coloré » à la fois, a été renouvelé pour l’adapter aux goûts actuels avec une vaste gamme de tissus contemporains et de combinaisons de couleurs, y compris pour l’appui-tête en forme d’oreilles de Mickey. Cela confirme, plus de 35 ans après, l’esprit ludique et hédoniste du projet.

Retour à la simplicité avec la nouvelle assise Met
Le canapé Met de Piero Lissoni a fortement marqué le design des années 1990, qui a été une décennie caractérisée par un « retour à l’ordre » après des années de produits non-conventionnels et à fort impact.
La forme pure et simple de la pièce est synonyme d’une qualité et un style de vie. « Une série de canapés conçus pour être assemblés au gré des envies, ayant toujours pour résultat une impeccable élégance », annonçait la publicité.
Respectant ce thème de continuité, le projet MutAzioni présente une nouvelle série d’éléments, un fauteuil club et une méridienne, droite ou gauche, à associer au canapé. Sans oublier les nouvelles finitions des piétements qui offrent des combinaisons répondant aux besoins de la vie moderne.

 

Téléchargement