Marco Zanuso fait son entrée dans la Collection Cassina I Maestri Les prémices de la composante italienne du design moderne sous la bannière de Cassina

Les fondateurs du design industriel italien se rencontrent
Le catalogue de Cassina s’enrichit de trois oeuvres qui ont marqué l’histoire du design italien : les fauteuils Antropus, Lady et Woodline, conçus par Marco Zanuso entre 1949 et 1964.
Ainsi l’anthologie des grands architectes de Cassina introduit de nouvelles icônes dans son programme productif et culturel d’ameublement. Les oeuvres de Zanuso s’unissent aux modèles de l’architecte Franco Albini et à la chaise Superleggera de Gio Ponti.
 
La vision synthétique du design de Marco Zanuso
Marco Zanuso (1916-2001) a été l’un des plus grands interprètes de la culture du moderne, en tant qu’architecte, designer, et professeur universitaire. Après ses études à l’École Polytechnique de Milan, il a été, entre les deux guerres, co-directeur du magazine Domus avec Ernesto N. Rogers, et il a obtenu plusieurs fois la Médaille d'or et le Grand Prix de la Triennale de Milan (VIII, IX, X, XI, XIII), ainsi que cinq prix Compassi d’Oro entre 1956 et 1985.
Zanuso a été l’un des premiers designers en Italie à s’intéresser aux problèmes de l’industrialisation du produit, en dépassant la question esthétique pour intégrer des variables touchant à la technologie, l’industrie, la distribution et la communication.
Selon Zanuso, la forme d’un objet destiné à la production en série est donc une synthèse de chances, d’expérimentations et d’innovations dans le processus concret qui unit la créativité, la production et le contexte socioculturel.
« J’aime, à travers le projet, donner forme à ce que j’appelle la complexité » Marco Zanuso.
 
Le dialogue entre le designer et l’entreprise pour rendre accessible le design contemporain
Une approche globale et relationnelle de la conception, qui implique donc de la part du designer la coordination de différentes compétences et figures du processus de production, et que Zanuso a toujours menée en promouvant un dialogue vivant et concret avec les entreprises.
De l’application de nouvelles matières et technologies – en commençant par le travail avec l’entreprise Arflex, fondée au début des années 50 en tant que laboratoire d’expérimentation pour l’emploi du caoutchouc mousse associé au Nastrocord dans le cadre domestique - jusqu’à la miniaturisation des composants pour les appareils de téléphonie et de télévision avec Brionvega.
Ces prémices rendent plus pertinente que jamais la présence de Marco Zanuso à la présentation de la Collection LC de Cassina à Milan le 30 septembre 1965. Dans le texte de présentation de ces rééditions de Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand, Rogers lui-même écrivit : « La qualité de ces oeuvres est d’avoir condensé dans leurs formes une interprétation du temps qui dépasse les faits divers ; la possibilité de les expérimenter aujourd’hui permet de saisir la synthèse de perfection à laquelle l’architecture devrait aspirer ».
C’est ce même caractère que nous retrouvons dans beaucoup d’objets conçus par Zanuso, qui, au-delà des évidentes transformations technologiques survenues, maintiennent inchangée la valeur intrinsèque de la recherche progressive pour atteindre la forme essentielle.
 
I Maestri de Cassina : la culture du design en évolution constante
La Collection Cassina I Maestri a été la première collection de rééditions des grands maîtres de l’architecture du vingtième siècle. Ces chefs-d’oeuvre classiques auraient été perdus dans l’histoire sans la vision intuitive de l’académicien Filippo Alison, récemment décédé, qui a supervisé la collection de 1972 à 2014. C’est ainsi qu’aujourd’hui, 50 ans après le début de la production de la Collection LC de Le Corbusier, Jeanneret et Perriand, le parcours continue.
Chaque pièce de la Collection de Marco Zanuso est certifiée authentique, avec le numéro progressif de production qui correspond à celui de sa propre carte d’identité, la signature de l’auteur et le logo Cassina I Maestri.
 
Le fauteuil Lady de Marco Zanuso, un point de départ pour la naissance du meuble moderne rembourré.
Le fauteuil Lady, qui a reçu la Médaille d’or à la IXème Triennale de Milan en 1951, est l’icône de la modernité, car il est le fruit d’une importante innovation au niveau de la technique et des matières qui, en renversant le système traditionnel de travail des parties rembourrées, prévoyait une réalisation séparée des pièces, et ensuite leur assemblage.
En observant la représentation graphique adoptée par Zanuso, on comprend le processus conceptuel emblématique de sa conception du design industriel. En effet, cet architecte utilise une méthode de dessin du secteur automobile, avec une représentation des pièces permettant de comprendre simultanément les relations entre elles. Les matériaux eux aussi sont inspirés de ce même domaine : le caoutchouc mousse et la suspension avec du Nastrocord, qui ensemble ont marqué, pour la première fois, l’introduction du premier rembourrage moderne.
Une innovation technique et méthodologique qui donna vie et cohérence formelle aux différents éléments qui constituent le fauteuil : assise, dossier et côtés avec des degrés de rembourrage différents en fonction des exigences de soutien dont la pression du corps a besoin.
Aujourd’hui l’esthétique du fauteuil Lady a été rendue encore plus contemporaine grâce à la nouvelle sélection de tissus signés Raf Simons, introduite dans la collection Everest de Cassina.
En outre, une édition iconique, une des premières éditions produites, est disponible avec le revêtement quadrillé blanc et noir et les pieds peints couleur basalte mat, qui soulignent la continuité stylistique, formelle et culturelle des oeuvres de Zanuso.
 
Fauteuil Lady de Marco Zanuso, Collection Cassina I Maestri
 
Dimensions : 78 x 85 x h.80cm
 
Matériaux :
revêtement : cuir ou tissu
châssis : fer expansé
accoudoir : âme en bois, avec un rembourrage en mousse de polyuréthane
finitions du piétement : peinture basalte mat, chrome noir, laiton brillant.
 
Le fauteuil Antropus de Marco Zanuso, l’expérimentation entre en scène
En 1948, La Famiglia Antropus de Thornton Wilder fut l’une des premières pièces mises en scène au Piccolo Teatro de Milan. Zanuso, qui en 1952 concevra avec E. N. Rogers les intérieurs de ce théâtre et de son nouveau siège quelques années plus tard, fut chargé d’étudier les décors pour cette oeuvre. Parmi le mobilier, un fauteuil pour lequel il utilisa de nouveaux matériaux en cours d’expérimentation, et auquel il donna le nom d’Antropus. Un fauteuil entièrement revêtu, caractérisé par un développement en profondeur qui donne forme à une assise large et confortable, contenue par les panneaux latéraux au profil net et sinueux.
Ce fauteuil est également disponible dans une édition iconique revêtue de tissu rouge pour souligner l’originalité du projet.
 
Fauteuil Antropus de Marco Zanuso, Collection Cassina I Maestri
 
Dimensions : 77 x 102 x h.86cm
 
Matériaux :
revêtement : cuir ou tissu
châssis : fer expansé rembourré de mousse de polyuréthane.
 
La rigueur formelle du fauteuil Woodline de Marco Zanuso
La recherche de Zanuso sur les structures de soutien sur lesquelles on ancre l’élément porté de siège/assise remonte au projet pour un fauteuil présenté au concours international de design du MoMA de New York en 1949.
En 1964, dans un contexte technologique plus avancé, Zanuso continue son étude sur l’élément squelettique porteur avec le fauteuil Woodline, une version en bois conçue à partir d’une matrice basée sur la géométrie du cercle, qui donne à toute la structure une rigueur formelle exemplaire.
L’édition iconique de Woodline a une structure en noyer teinté noyer, avec le panneau en cuir de couleur beige, et les coussins en cuir de couleur tabac.
 
Fauteuil Woodline de Marco Zanuso, Collection Cassina I Maestri
 
Dimensions : 74 x 87,5 x h.71,5cm
 
Matériaux :
structure : noyer cintré multiplis teinté noyer, ou frêne teinté noir
châssis : panneau revêtu de cuir, disponible dans toutes les couleurs de la collection de cuirs de
Cassina
revêtement du coussin amovible fixé avec des pressions : cuir ou tissu.