Cassina 9.0: 2017-1927. Collection 2017, au Showroom rénové de Cassina à Milan.

DÉCOUVRIR LA COLLECTION
 

Une aptitude naturelle : une réflexion sur le passé, le présent et l’avenir.
Au cours de ses 90 ans d’histoire, Cassina a consolidé l’intuition de ses fondateurs de conjuguer le passé proche avec le futur, en créant des meubles pour répondre aux besoins du présent tout en alimentant l'imagination.

Approfondissement sur l’avenir des intérieurs.
La Collection 2017, exposée dans le showroom de Milan rénové avec un projet signé par Patricia Urquiola, met à profit cet aspect de l’ADN de Cassina. Les nouveaux produits se connectent parfaitement avec les autres projets importants réalisés à l’occasion de l’anniversaire : la monographie « This Will Be The Place » rédigée par Felix Burrichter et éditée chez Rizzoli, et l’installation Cassina 9.0, conçue par Patricia Urquiola, à la Fondazione Giangiacomo Feltrinelli.  

A partir des concepts du livre « This Will Be The Place » , jusqu’aux nouveaux produits.
Les concepts de fluidité de l’espace, d’hybridation des types, de circularité du temps et des formes, qui sont analysés dans le livre, émergent dans les nouveaux produits de la collection, et contaminent les évolutions des projets « en mutation »  déjà existants, en offrant de nouvelles possibilités.

Dans le showroom se trouve tout d’abord le canapé Floe Insel de Patricia Urquiola, qui s’accorde parfaitement aux principes de flexibilité des pièces, visuellement dynamique, avec de grands volumes asymétriques communique fortement l’idée de confort.

La proposition de Konstantin Grcic, Soft Props est, elle aussi, une interaction évidente avec l’utilisateur, expression d’un besoin de polyvalence des espaces et des meubles. Un décor créé pour les conversations, en public ou en privé, défini par une ligne graphique qui dessine, presque abstraitement, un espace en traçant le périmètre du canapé et en créant des lignes plus intimes rendues confortables par des appuis moelleux et des coussins.

Les étagères Baleno conçues par les frères Bourroulec, qui collaborent pour la première fois avec Cassina, conviennent elles aussi, à un panorama ménager flexible. Ces étagères, comme les vertèbres d’une baleine, deviennent flexibles quand on les soumet au poids des livres, en devenant également un élément de décor pour les murs, grâce aux combinaisons de plusieurs éléments répétés, pour créer un espace en perpétuelle transformation.

Le deuxième projet des deux designers français est né de leur rencontre avec le catalogue de Cassina et à partir des mémoires de famille. Chaise ou petit fauteuil ? Cotone est la greffe d’une assise aux formes très douces, accueillante, en plume, sur une structure rigide et minimale, qui crée un modèle capable de transmettre à une chaise de table le confort d’un fauteuil rembourré.

Des projets en évolution constante.
Certains produits du catalogue élargissent la gamme disponible en offrant de nouvelles versions : pour le Beam Sofa System de Patricia Urquiola, le nouveau canapé Super Beam sofa system offre de nouvelles dimensions et un confort accru. Nouveaux détails et nouvelles proportions pour le canapé 8 Cube de Piero Lissoni, grâce à des éléments rembourrés, sans les panneaux latéral et postérieur, et à l’introduction d’un nouveau fauteuil pivotant. Enfin, une extension de la famille de sièges Caprice et Passion de Philippe Starck, avec les tabourets hauts.

Certains projets s’enrichissent de nouvelles couleurs et finitions, comme par exemple les meubles Flat de Piero Lissoni et la collection d’objets Réaction Poétique de Jaime Hayon. Cela, non seulement dans le cadre de la collection des I Contemporanei, mais aussi dans celle des I Maestri : la petite table Accordo de Charlotte Perriand se teint de nouveaux laquages brillants, tandis que la chaise longue LC4 de Le Corbusier, Jeanneret, Perriand se revêt d’un matelas en tissu déhoussable.

D’autres actualisations en revanche modifient fortement le projet initial, comme la proposition de la nouvelle table Lebeau conçue par Patrick Jouin pour Cassina en 2003, qui est maintenant réinterprétée en bois avec une base légère, constituée d’une alternance de pleins et de vides, obtenue avec des lattes cintrées en bois massif, expression du haut niveau de la capacité de production de l’entreprise.  

Cassina réédite Cassina : de nouvelles rééditions pour le projet MutAzioni, un ensemble de modèles iconiques de la production Cassina maintenant réinterprétés en style contemporain. On y trouve le fauteuil 932 de 1965 par Mario Bellini, qui s’appelle maintenant MB1 Quartet. Un nouveau nom qui souligne sa composition avec quatre coussins, en annonçant, avec son sigle, la volonté de créer toute une collection dédiée à cet architecte, la MB Collection, en hommage à son importante collaboration avec l’entreprise.

Et pour finir, un vrai retour aux origines avec la proposition de la chaise Leggera de Gio Ponti pour rappeler la relation de collaboration intense et durable qui se consolida au début des années 50 et aboutit en 1957 à la chaise iconique Superleggera.

Cassina Milano se rénove avec In-store Philosophy 3.
Le Showroom Cassina de Milan évolue aussi. Cet espace, inauguré en 1968 avec un projet de Mario Bellini, a été développé, au fil des ans, par des architectes renommés comme Vico Magistretti (1979), Clino Trini Castelli (1985), Achille Castiglioni (1987/1994), Giancarlo Tintori (2003) et Piero Lissoni (2012).

L’espace se rénove, à l’occasion du 90ème anniversaire de l’entreprise, avec un projet signé par l’art director Patricia Urquiola qui, non seulement repense les espaces déjà existants, mais ajoute également au sous-sol une surface de 110 m2.

Cet espace adopte ainsi la nouvelle image coordonnée de Cassina In-store Philosophy 3. Ce concept est une nouvelle façon de communiquer les valeurs de l’entreprise, en accordant une attention particulière à la création d’un dialogue entre ses icônes, grâce à des milieux chaleureux et accueillants.  

Les détails de style et l’utilisation de la couleur sont des facteurs distinctifs. Des matériaux comme le granito, le bois et l’aluminium sont savamment juxtaposés pour créer une nouvelle forme d’expression contemporaine.

« Je crois que le mot clé, à cette époque historique et culturelle, est avant tout « consistance ». Qui est rigueur conceptuelle, honnêteté intellectuelle et vision vers l’avenir. » Patricia Urquiola.