Ico Parisi, figure du design italien, fait son entrée dans la collection Cassina i Maestri

Ico Parisi réintègre le catalogue Cassina avec une collection de mobilier puisée dans les archives historiques de l’usine et depuis des commandes privées dont les modèles n’avaient jamais été réalisés en série.

Basé sur travail consciencieux philologique, de recherche et développement, en collaboration avec Roberta Lietti, conservateur des Archives du Design de Ico Parisi, l’usine redécouvre les racines de la culture de l’habitat des années ’50.
Après Franco Albini et Marco Zanuso, Ico Parisi devient le troisième maitre italien à faire partie de l’anthologie de Cassina dédiée aux rééditions des grands maitres de l’architecture du XX siècle.


Le mobilier des années 50’, marqué par la qualité des matériaux employés, par le savant usage des lignes courbes et par un puissant impact esthétique, est aujourd’hui réédité par Cassina avec la même méthodologie scrupuleuse, le savoir-faire acquis et des technologies plus avancées, toujours dans le respect du projet original. L’usine a en effet effectué un important travail philologique dans l’étude des documents originaux, des prototypes et des modèles existants pour mettre en production une collection qui mêle le travail de la menuiserie traditionnelle avec les solutions techniques industrielles de nos jours.
L’authenticité de toute la collection est marquée par le logo et la signature du maître en plus de la numérotation correspondant à la pièce d’identité qui accompagne chaque pièce.

Ico Parisi, d’origine sicilienne, architecte, designer, graphiste, photographe, metteur en scène, scénographe et peintre, a mené sa vie et sa carrière entre Come et Milan. Très jeune, il a travaillé dans l’agence d’architecture de Giuseppe Terragni, autour duquel gravitait l’avant-garde architecturale et artistique de Come et de Milan.
Dans les années cinquante, Parisi débute une longue collaboration avec Cesare Cassina. Tout commence en 1954 avec le fauteuil 813 rentré dans l’Histoire comme « le fauteuil à œuf » avec sa forme enveloppante et ses motifs arrondis.
Parisi ne sera pas uniquement le designer à la mode de la compagnie mais aussi celui à qui on confie le projet des showrooms de Meda et Rome autant que la gestion du catalogue de la marque.

Lire la suite
The Cassina Perspective 2020

Barbara Lehmann

Historical Archives Curator

Watch the video

Le fauteuil 875 revient depuis les archives de Cassina: dessiné par Ico Parisi en 1960 pour Cassina, le fauteuil est accueillant, rigoureux et élégant.

DesignIco Parisi

The Cassina Perspective 2020
Play the video
The Cassina Perspective 2020
The Cassina Perspective 2020
The Cassina Perspective 2020
The Cassina Perspective 2020
The Cassina Perspective 2020
The Cassina Perspective 2020
The Cassina Perspective 2020

L’expérimentation de l’auteur a conduit à la réalisation d’une assise qui semble classique et moderne à la fois. Son aspect solennel est tempéré par le contraste des matériaux employés et alors qu’ayant des codes classiques, il en résulte un caractère éclectique, innovant et adapté à tous les contestes.


La structure du fauteuil 875 fut initialement rembourrée en mousse découpée à angles vifs, aujourd’hui il est réédité avec un rembourrage en polyuréthane expansé pour maintenir sa forme linéaire. Le dossier et l’assise sont revêtus en tissu ou cuir des collections Cassina autant que les coussins amovibles. Les supports en arc sont disponibles en nickel brossé, chrome poli, chrome doré poli, canon de fusil poli ou peint en noir mate.

Lire la suite
The Cassina Perspective 2020

Roberta Lietti

Curator, Archivio Ico Parisi

Watch the video

La table Olimpino dessinée par Parisi en 1955 pour une villa dans les alentours de Come

DesignIco Parisi

The Cassina Perspective 2020
Play the video

Le Centre de Recherche et Développement de Cassina a conduit une étude approfondie du modèle original pour mener ce projet unique à une production industrielle. Habilement conçu l’œuvre est audacieuse dans ses formes qui les rendent fortement reconnaissables. La structure tubulaire de métal fin de la table Olimpino soutient une plaque rectangulaire de verre monolithique qui permet d’admirer l’articulation de la structure métallique sous-jacente.


Les deux couples de pieds montant, caractérisés par la typique forme à Y, ont les bras supérieurs internes qui convergent pour s’unir au-dessous du plateau tandis que les bras externes divergent pour les bloquer et les soutenir avec élégance; une double traverse rend solidaires les pieds et elle se divise à proximité des extrémités pour former un double V. Le caractère original de la table est marqué par les élégants patins à flèche en bois qui contrastent avec le métal des pieds et de la traverse.

Lire la suite
The Cassina Perspective 2020

Roberta Lietti

Curator, Archivio Ico Parisi

Watch the video

PA' 1947, une console à la forme géométrique élégante, témoin de l’artisanalité de Cassina

DesignIco Parisi

The Cassina Perspective 2020
Play the video

Cette console en bois massif a été dessinée en 1947 et elle fut utilisée pour de nombreux projets notamment dans la maison de Parisi. Le nom de cette réédition est aussi un hommage au surnom de Parisi, PA’, le début de son mon avec l’accent, presqu’une manière de reconnaître sa paternité de la modernité à Come.
L’idée du projet est née avec quelques lignes tracées sur un papier:


une droite horizontale et deux obliquées définissant une structure en tension harmonieuse, avec des proportions presque parfaites et l’apparence organique. Les pièces se réunissent dans un dialogue fluide et continu pour créer une console raffinée et équilibrée facilement reconnaissable, et parfaite pour tous les espaces de la maison. Cassina a su respecter et valoriser le cœur de ce projet appliquant le savoir-faire artisanal et les procédés industriels typiques de la menuiserie de l’usine, la même à qui Parisi faisait confiance.

Le plateau rectangulaire présente sur les deux cotés plus long, à proximité des extrémités, quatre fentes à angle droit, dans lesquelles, comme des réelles articulations, sont vissés les bras supérieurs des piètements effilés avec la caractéristique forme à Y divergente. L’équilibre est renforcé grâce à l’insertion de deux éléments obliques fait en bois massif tourné en forme organique. Ces éléments, unis en diagonale à la traverse, s’emboitent sous le plateau.

Lire la suite
The Cassina Perspective 2020

Barbara Lehmann

Historical Archives Curator

Watch the video
Projets 2020 sélectionnés pour vous