Au-delà de C90. L'attrait toujours surprenant des classiques. Présentation des LC3 Exemplaire Personnel, interprétations personnelles d'une série en édition limitée, et de la dernière collection lors du salon imm cologne 2018.

Cassina présente le passé, le présent et le futur à l'occasion du salon imm cologne 2018. Le stand de la marque, qui suit le concept In Store Philosophy 3 développé par Patricia Urquiola pour uniformiser l'aménagement des boutiques de la marque, réunit les dernières collections Cassina ainsi que certains de ses produits iconiques revisités.

Grâce à des recherches continues réalisées sur les classiques, des secrets d'histoire révèlent l'importance des objets personnalisés, un concept toujours plus actuel.

 

Des classiques du design empreints d'histoire.

Le LC3, connu historiquement sous le nom de Fauteuil Grand Confort, a été imaginé en 1928 par Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand dans le cadre d'un projet d'aménagement intérieur révolutionnaire.

Les premiers prototypes avaient été créés pour meubler la Villa Church, propriété d'un couple d'Américains vivant à Paris, et l'année suivante, une première sélection était présentée - non sans provoquer le scandale - au Salon d'Automne du Grand Palais.

À l'occasion de cette exposition, chaque architecte avait conçu sa propre version selon ses idées et de ses goûts, et en avait personnellement financé la production. Leur choix final s'était porté sur la version du Corbusier.

À la fin de l'exposition, les trois architectes avaient ramené leurs prototypes chez eux : Charlotte Perriand dans son appartement à Montparnasse, Le Corbusier et Pierre Jeanneret rue Jacob dans le Quartier Latin, jusqu'en 1934, date à laquelle Le Corbusier emménagea dans son nouvel appartement rue Nungesser-et-Coli.

 

L'histoire offre de fascinantes variations.

À l'occasion du salon imm cologne, Cassina présente deux des trois modèles Exemplaire Personnel, celui du Corbusier et celui de Charlotte Perriand, en guise d'avant-goût.

Les exemplaires personnels des fauteuils présentés font partie d'un projet de recherche plus vaste s'intéressant à l'approche clairvoyante du Le Corbusier, de Pierre Jeanneret de Charlotte Perriand pour créer du mobilier sur-mesure pour des projets architecturaux spécifiques.

Cassina, en collaboration avec la Fondation Le Corbusier et les descendants des architectes, a débuté la production d'un certain nombre de pièces historiques, à l'instar de meubles conçus pour la Villa Church et la Villa La Roche, reconnaissables par leur utilisation inhabituelle de la couleur et leurs détails constructifs.

Les fauteuils Exemplaire Personnel diffèrent également des modèles LC classiques, de par leurs combinaisons de couleurs et la qualité de leur cuir.

 

LC3 Exemplaire Personnel LC

Caractérisé par une nouvelle base marron qui souligne la structure tubulaire verte, le fauteuil est rembourré de duvet doux pour un style plus décontracté, et est tapissé d'un cuir gris foncé extrêmement doux et naturel au toucher.

 

LC3 Exemplaire Personnel CP

Caractérisé par une nouvelle base marron qui souligne la structure tubulaire bleu clair, le fauteuil est rembourré de duvet doux pour un style plus décontracté, et est tapissé d'un cuir brun extrêmement doux et naturel au toucher.

 

Des modèles personnalisés authentiques.

Aujourd'hui, le mobilier personnalisé est toujours plus apprécié et recherché. Cassina a donc décidé de proposer à nouveau ces modèles en édition limitée à 100 pièces chacun. Marqués de la signature des trois auteurs, de la marquage Cassina et d'un numéro d'identification (allant de 1 à 100), ces pièces représentent parfaitement la contemporanéité de ces architectes modernes.

 

Une nouvelle interprétation du fauteuil emblématique Utrecht.

Le fauteuil Utrecht de Gerrit T. Rietveld a été soumis à un certain nombre de réinterprétions récentes, qui explorent ce grand classique créé en 1935 pour le grand magasin hollandais Metz&co.

Cette fois pour imm cologne, le modèle est proposé avec un inhabituel revêtement "Fresiano"

 

Les concepts tirés du livre This Will Be The Place se retrouvent dans les produits présentés.

La fluidité de l'espace, le mélange des genres et la circularité du temps et des formes évoqués dans les écrits critiques de l'ouvrage révolutionnaire This Will Be The Place, rassemblé par Felix Burrichter et publié l'année dernière à l'occasion des 90 ans de Cassina, sont visibles dans la présentation du stand.

Les produits Cassina dialoguent naturellement entre eux et incarnent parfaitement les intérieurs évolutifs d'aujourd'hui.

Le sofa Floe Insel de Patricia Urquiola est en parfaite adéquation avec le principe des intérieurs flexibles. Cette pièce de mobilier visuellement dynamique offre de grands volumes asymétriques, pour un sentiment de confort intense.

 

Le canapé Soft Props de Konstantin Grcic exprime lui aussi le besoin de versatilité des espaces et du mobilier, et permet une interaction claire avec l'utilisateur. Idéal pour des conversations publiques ou privées, ce modèle se définit par une ligne graphique qui crée un espace de manière abstraite, traçant les contours du canapé et créant une frontière plus intime avec des assises moelleuses et plusieurs coussins.

 

Également adaptées à un intérieur polyvalent, les étagères Baleno, conçues par les frères Bouroullec lors de leur première collaboration avec Cassina. Comme les vertèbres d'une baleine, ces étagères ploient sous le poids des livres et viennent décorer les murs lorsqu'elles sont combinées à la manière d'éléments qui se répètent, pour un espace en perpétuel changement. Le second meuble imaginé par les deux designers français s'inspire du catalogue Cassina et d'un souvenir de famille, pour un résultat exclusif. Une chaise ou un petit fauteuil ? Cotone est l'union entre un siège bas moelleux et confortable et une structure de soutien minimaliste et rigide, qui donne vie à un meuble offrant le confort d'une chaise rembourrée dans une structure de chaise de salle à manger.

 

Des projets en évolution constante.

Certains produits du catalogue élargissent la gamme disponible en offrant de nouvelles versions : pour le Beam Sofa System de Patricia Urquiola, le nouveau canapé Super Beam offre de nouvelles dimensions et un confort accru. Nouveaux détails et nouvelles proportions pour le canapé 8 Cube de Piero Lissoni, grâce à des éléments rembourrés, sans les panneaux latéral et postérieur, et à l’introduction d’un nouveau fauteuil pivotant. Enfin, une extension de la famille de sièges Caprice et Passion de Philippe Starck, avec les tabourets hauts avec repose-pieds.

 

Certains projets s'enrichissent de nouvelles couleurs et finitions, comme la collection d’objets Réaction Poétique de Jaime Hayon et de la table Accordo de Charlotte Perriand, disponible dans des bois laqués de nouvelle couleur.

D'autres modèles ont subi des transformations, tels que la table Lebeau imaginée par Patrick Jouin pour Cassina en 2003. Revisitée en bois et dotée d'une base légère alternant les espaces pleins et vides en lattes de bois incurvé, la table est l'expression ultime du haut niveau de production de la société.

Enfin, la chaise Leggera de Gio Ponti rend hommage aux origines de la marque. Elle commémore le partenariat de longue date établi au début des années 1950 entre la marque et le créateur, à l'origine de l'emblématique Superleggera en 1957.

Téléchargement