Salone del Mobile 2014: Tulu e Djuna

Processus de recherche et développement continu sur les objets clés du design mobilier

Cassina a lancé un travail de recherche et développement sur une sélection de produits qui, après l’acquisition récente de la marque historique Simon, ont intégré la SimonCollezione de Cassina. Le désir d’étudier plus en profondeur l’histoire et les techniques de production de ces objets a conduit à vouloir améliorer encore davantage la qualité en s’appuyant sur le savoir-faire de l'entreprise, et à élargir la gamme de produits de la collection.

Les premières interventions ont été menées sur la chaise Tulu et sur la table basse Djuna, conçues toutes les deux par Kazuhide Takahama, le designer japonais qui a su allier les techniques anciennes et les traditions orientales à la production industrielle et en série implicite dans l'approche rationaliste interprétée par le fondateur de la marque Simon, Dino Gavina.

Un relooking pour la chaise Tulu, une des premières chaises fabriquées avec la barre en acier
La chaise empilable Tulu, conçue en 1968, est l’un des premiers modèles à avoir ouvert la voie à l’emploi de la barre en acier tréfilé et chromé. C’était une évolution par rapport au cintrage du tube, car la barre ronde permet une courbure très serrée, et l'emploi de soudeuses automatiques multiples permet de réaliser la structure en un seul geste.

La barre de la structure est maintenant proposée non seulement dans la version en chrome, mais aussi peinte en blanc ou en noir mat, comme Takahama lui-même l’avait expérimenté. En donnant cours à sa volonté d’introduire de nouvelles finitions, l’architecte avait peint artisanalement la structure chromée de la chaise. Un essai qui ne connut pas de suite à cause du manque de solution technique adéquate à cette époque-là. Par conséquent le travail de recherche et d’analyse effectué par Cassina, en collaboration avec les héritiers et les experts, respecte le projet d’origine, en identifiant des contenus inexplorés et authentiques qui sans cela n’auraient jamais été découverts.

La nouvelle version de la chaise Tulu présente également des améliorations en termes de confort et d’esthétique. Les systèmes des sangles et de revêtement ont été revus afin d’améliorer le niveau de qualité du produit. En outre on a ajouté à cette collection la finition en cuir ainsi que de nouveaux revêtements complètement déhoussables en tissu ou en cuir.

De nouvelles finitions pour la table basse Djuna
La table basse Djuna, créée en 1983, est dédiée, pour sa « gentillesse » et son élégance, aux pages délicates de Djuna Barnes, écrivaine américaine qui fut l’une des figures phares, au cours des années vingt et trente, du milieu bohémien parisien. La table, dont la structure est en barre d’acier cintrée et chromée, est aujourd’hui proposée avec de nouvelles finitions pour le plateau elliptique : en vernis polyester avec une finition polie miroir ou mate, ou bien en marbre blanc de Carrare ou noir Marquinia, poli ou mat.

Cassina et Simon : les racines du design italien.
Cassina et Simon : deux marques à l’origine du design italien fortement caractérisées par des facteurs communs qui vont de l’aptitude à expérimenter et innover, à la garantie d’un haut niveau de qualité des matériaux et des procédés de travail, en passant par l’expression de nouveaux langages jusqu’à la promotion de valeurs culturelles. La société Simon est née en 1968, d’une rencontre de Dino Gavina et Maria Simoncini avec plusieurs représentants importants de l’architecture et de l’art modernes, comme Enzo Mari, Man Ray, Carlo et Tobia Scarpa et Kazuhide Takahama. Dans cette nouvelle entreprise se sont rassemblés toutes les expériences culturelles et les témoignages de production qui ont donné vie à une collection culte, toujours actuelle, pour les amateurs de design, et qui aujourd’hui fait partie de la collection de Cassina.

www.cassina.com